Pages

dimanche 4 mars 2018

Etape 35 : un échec pour mieux rebondir



Que se passe-t-il dans votre tête quand vous vous trompez, quand vous devez faire face à un échec (travail, amour, autre) ?  Beaucoup de gens considèrent l'échec comme quelque chose de négatif et se retrouvent abattus, tristes et découragés.  Il est vrai que le fait de ne pas réussir dans un projet, un travail ou une relation qui nous tenait à cœur n'est pas drôle, mais essayons de voir les choses différemment pour mieux rebondir...

C'est tout d'abord une occasion d'analyser comment cet échec a pu se produire.  Repensez aux étapes de votre projet et aux choses que vous auriez pu mieux faire.  Ainsi vous comprendrez ce qui n'a pas fonctionné. Ne laissez pas votre estime de soi diminuer à cause de cela, notez aussi les choses positives qui vous ont mené si loin sur votre parcours.  Laissons de côté les émotions et concentrons-nous sur les faits. Il faut aussi vous demander si ce projet était réellement fait pour vous ou s'il vaut mieux vous orienter vers quelque chose qui vous corresponde mieux.  Phrase à méditer : "Je ne perds jamais : soit je gagne, soit j'apprends !". 

N'hésitez pas à en parler avec vos proches, ils seront une aide précieuse pour vous, ne serait-ce qu'en vous écoutant.

Une fois que vous aurez bien cerné les points positifs et négatifs suite à votre échec, il sera temps de mettre en place un plan d'action pour votre nouveau projet. D'abord, ciblez l'objectif final ainsi qu'un délai. Ceci est très important.  Ensuite, divisez l'objectif en plusieurs petites étapes elles aussi avec un délai propre.

Ici, vous ferez attention à bien mettre toutes les chances de votre côté, analysez vos points faibles et essayez de les renforcer, soit par une formation, un autre emploi du temps, l'achat de matériel spécifique qui pourra vous aider à progresser, etc.  Et si vous n'êtes pas sûr de vous,  n'hésitez pas à vous évaluer pour savoir si vous êtes bien fait pour ce projet, par exemple, si vous voulez devenir marathonien professionnel, faites d'abord les tests physiques requis au préalable avant de vous lancer dans un entraînement d'athlète !  Avant d'entamer des études, rendez visite au conseiller d'orientation.

Tout au long de votre projet, notez vos progrès dans un carnet de manière à pouvoir les relire au besoin.  Même si vous faites trois pas en avant et deux pas en arrière, vous continuez à avancer !


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire