Pages

lundi 4 février 2019

Manger mieux pour dormir mieux


Pour un bon sommeil, il faut favoriser les aliments qui permettent à notre cerveau de libérer de la mélatonine, un neurotransmetteur aussi appelé hormone du sommeil.  Cette hormone est sécrétée à partir de la sérotonine, un dérivé du tryptophane, un acide aminé essentiel.   Grâce au tryptophane, notre corps sécrète des hormones qui vous nous aider à nous endormir et à avoir un sommeil de qualité.

Où trouve-t-on le tryptophane ?

Dans les bananes, le lait, la dinde, les ananas, les oeufs, les dattes, les noix, la laitue.  Mais pour qu'il soit bien assimilé par notre corps, il faut l'associer à du magnésium et à de la vitamine B6.  On en trouve dans les fruits de mer, le poisson, les noix, les amandes et l'eau riche en magnésium, comme Hépar.

Les oméga 3 augmentent la sensibilité des neurotransmetteurs, il faut consommer du poisson gras, de l'huile de colza ou de lin.


Il vaut mieux éviter les repas protéinés le soir, comme de la viande, du fromage, etc... car ils accroissent la vigilance et perturbent donc l'endormissement.

Par contre, le matin, vous pouvez consommer des protéines, c'est même conseillé pour ne pas avoir de fringale en milieu de matinée.  Alors prenez des oeufs, du jambon maigre, des yaourts, des fromages, flocons d'avoine, du lait de soja...  Ceci va favoriser la production des neurotransmetteurs.

Du miel le matin relancera la production de tryptophane le soir.

Du magnésium ?

Nous n'en consommons pas suffisamment dans notre alimentation et le stress l'élimine rapidement dans les urines.  Le magnésium détend nos muscles et nous aide à lutter contre la fatigue.  

On en trouve aussi dans le chocolat noir, mais il vaut mieux le consommer en début de journée car il donne de l'énergie.

Que manger le soir ?

Le soir, il faut donc éviter les protéines et préférer des sucres lents, comme des pâtes, du riz complet, le quinoa, des légumes et des fruits frais qui vont faire monter lentement le taux d'insuline et nous apaiser.

Evitez de boire du café après 17h.

Il vaut mieux éviter le sucre le soir car il va perturber notre sommeil en faisant monter le taux d'insuline trop rapidement.


Pas de viande rouge non plus car elle contient de la tyrosine, un excitant.

Evitez également les repas trop épicés qui vont augmenter la température du corps.  Les charcuteries, le fromage, les sauces, les fritures, viandes grasses, viennoiseries et gâteaux industriels sont aussi déconseillés à ce moment de la journée.

Le soir, prenez votre repas au moins deux heures avant d'aller vous coucher.

L'alcool est un faux ami, il nous rend fatigué mais nous réveille plusieurs fois au cours de la nuit...


D'après un article de Psychologie (février 2011)
Laurent Chevallier - auteur des 100 meilleurs aliments pour votre santé et la planète.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire