mardi 16 avril 2019

Avez-vous un tableau de visualisation ?


Il existe une théorie disant que l'univers est à notre écoute et que si nous savons lui parler d'une certaine façon, nous pouvons attirer vers nous ce que nous désirons... Il s'agit de la loi de l'attraction...  Vous en avez déjà entenu parler ?

Eh bien une bonne façon de la mettre en pratique est de se fabriquer un tableau de visualisation. Il s'agit d'un ensemble de photos qui vous inspirent et qui vous incitent à atteindre votre but.  

Comment ça marche ?


C'est très simple, il faut d'abord penser à votre objectif : trouver un meilleur travail, devenir riche, trouver votre amoureux, partir en vacances...  Cernez précisément tous les détails de ce que vous voulez.  Par exemple, pour votre nouveau travail : pensez à quel type de travail, est-ce dans un bureau avec des plantes vertes, un ordinateur dernier cri, une fenêtre avec une belle vue, ou voyez-vous plutôt un beau camion qui file à l'horizon ?  Soyez le plus précis possible.

La seconde étape consiste à feuilleter des magazines ou rechercher sur internet les images qui correspondent à votre rêve.  Par exemple, votre désir est de partir en vacances en Espagne, cherchez des images de plages, de musées espagnols, de plats typiques, de soleil etc.

Pour l'image ci-dessus, j'ai réuni des photos qui m'inspirent le calme de la campagne car quand je suis un peu stressée la nature m'apporte toujours du calme...

Pour le collage, soit vous prenez une grand feuille de papier sur laquelle vous collez des images que vous aurez trouvées dans des magazines et que vous trouvez inspirantes, soit vous le faites de manière digitale comme je l'ai réalisé ci-dessus.  Les amateurs de scrapbooking peuvent y apporter un côté encore plus créatif.

Ce n'est pas tout.  L'essentiel est d'accrocher votre tableau dans un endroit où vous passez assez souvent, ou mettre l'image en fond d'écran sur votre ordinateur.  Regardez-le chaque jour en pensant à ce que vous désirez...






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire