jeudi 6 juin 2019

L'auto-compassion pour soigner les blessures du passé


Tout au long de notre vie, nous vivons des bonheurs mais aussi des épreuves qui peuvent parfois laisser des cicatrices dans notre mental et nous empêcher d'être heureux et d'avancer.  Durant notre enfance par exemple, il nous est arrivé de nous sentir rejetés, trahis, abandonnés peut-être...  

Nous n'en avons peut-être même pas conscience mais ces blessures ont laissé des traces et notre comportement, nos émotions peuvent en être touchés aujourd'hui.

L'une des solutions est de pratiquer l'auto-compassion : un mouvement d'amour envers vous même  et vous fait éprouver de la gentillesse et de la compréhension envers vous-même, comme vous le feriez pour un proche.  Cette technique consiste en plusieurs étapes : 

1.  Prendre conscience du problème

Vous ne vous sentez pas bien, prenez conscience de votre état, de vos faiblesses, cernez le problème en lui-même.  Dites vous : "j'éprouve un stress...", "je reconnais être dans un moment de souffrance...".

2.  La souffrance fait partie de la vie

Se dire que chacun de nous souffre à un moment ou à un autre et certains sont dans une situation pire que la nôtre.  Nous ne sommes pas seuls. Posez les mains sur votre coeur de façon chaleureuse.

3. Soyez gentil envers vous-même

Pour exprimer ceci, prononcez des phrases à haute voix : "je me donne la compassion dont j'ai besoin", "je m'accepte telle que je suis", "je me pardonne".  

Pratiquez l'auto-compassion le soir avant de vous endormir ou à tout moment de la journée où vous en avez besoin.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire