mardi 3 mars 2020

L'air de votre maison est-il trop sec ?


Un air ambiant trop sec peut causer pas mal de désagréments : avez-vous la gorge sèche au réveil ? Souffrez-vous de démangeaisons sur les membres ?  Les yeux qui piquent ?  Un nez souvent encombré ?  Alors il est grand temps d'humidifier l'air de votre environnement (maison, bureau, etc...).

Comment savoir si l'air est trop sec ?

Un premier signe est à constater sur vos plantes d'intérieur...  ont-elles l'air saine avec de jolies feuilles bien vertes ? Pas de soucis. En revanche, si les feuilles jaunissent, ont l'air déshydraté et tombent, il faut se poser des questions...

L'air sec cause aussi une accumulation de poussières dans les coins, ne vous blâmez donc pas pour votre manque d'ardeur au nettoyage de votre maison.

L'utilisation des installations de chauffage en hiver altère l'humidité naturelle de l'air ambiant, il faut donc y remédier.

Ceci n'est pas négligeable car les voies respiratoires se retrouvent irritées et l'on est plus sensibles aux microbes environnants.

Quelles solutions ?

L'humidificateur d'air fait beaucoup parler de lui, mais l'on soupçonne de plus en plus que le réservoir de cet appareil soit une source de bactéries et moisissures diverses.

Le réflexe que nous avons est d'ouvrir toutes les portes et aérer les pièces.  Mais si vous laissez la porte de la salle de bain ouverte, il y aura de la condensation sur les murs des autres pièces à cause de la différence de température.

Alors que faire ?

Une bonne manière d'humidifier votre environnement de façon naturelle est d'installer des plantes d'intérieur dépolluantes.  Pour avoir une idée des plantes à privilégier, voir mon article sur ce sujet.

Il faut aérer les pièces plusieurs fois par jour.

N'hésitez pas à faire votre repassage à l'intérieur, cela humidifiera l'air ambiant...  Et ne dépassez pas les 21°C, enfilez plutôt un pull.






Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire