Pages

mardi 18 décembre 2018

Comprendre les phases du sommeil



Vous rencontrez des soucis pour vous endormir ?  Vous vous réveillez en pleine nuit et n'arrivez plus à fermer l'oeil ? Les problèmes de sommeil sont très courant et aussi très invalidant, surtout quand il faut aller travailler après une mauvaise nuit...

Pour améliorer votre sommeil, il faut d'abord comprendre les différentes phases de celui-ci.

Phase 1 : endormissement : 

Elle dure d'une à trois minutes, c'est une phase de transition vers le sommeil léger.  La respiration est régulière, le rythme cardiaque ralentit peu à peu, vous vous réveillez encore très rapidement durant cette phase.

Si vous avez des soucis pour vous endormir, certaines plantes peuvent vous aider : la valériane et l'Eschscholzia qui augmentent les récepteurs GABA, qui sont calmants.

Phase 2 : sommeil léger : 

Celle-ci dure de 3 à 30 minutes.  Vous dormez plus profondément mais si l'on vous réveille, vous n'avez pas encore la sensation d'avoir dormi.  L'activité du cerveau est ralentie, ainsi que celle des muscles.  Dans cette phase, la lavande a un effet calmant.

Phase 3 : sommeil profond : 

Elle dure de 30 à 90 minutes, la respiration est calme, le rythme cardiaque diminue et les muscles se relaxent totalement.  C'est à ce moment que le corps se répare - durant la première partie de la nuit.  Elle diminue cependant à partir de 40 ans.  Dans cette phase, si vous rencontrez des soucis, des plantes comme l'Eschscholzia, l'aubépine peuvent calmer le rythme cardiaque (veuillez d'abord consulter votre médecin).  La valériane peut aider également.

Phase 4 : sommeil paradoxal : 

Elle dure 10 minutes.  C'est une phase à la fois entre sommeil profond et signes d'éveil, l'on observe durant cette phase des mouvements rapides des yeux (on l'appelle aussi REM : rapid eye  movements).  C'est la période durant laquelle l'on rêve et elle représente 25% du temps de sommeil.

Le coeur s'accélère.  Si l'on se réveille durant cette phase et que l'on se dit ne plus pouvoir se rendormir, l'on ressent alors de la frustration, de la tension et de l'insomnie.  Comme cette période diminue avec l'âge, les personnes âgées ont besoin de moins de sommeil.  A ce moment, la passiflore est bénéfique pour éviter de se réveiller.  Le tryptophane augmente le sommeil paradoxal, prenez un verre de lait chaud avant de dormir.

Ces phases de sommeil se répètent 5 fois par nuit en moyenne.  Au début de la nuit, les fonctions vitales sont déjà réparées, les sportifs se couchent donc tôt pour que leurs muscles puissent récupérer un maximum.

Les plantes qui aident : 


Avant de prendre des tisanes et autres compléments alimentaires à base de plante, veuillez d'abord demander conseil à votre médecin.

Le houblon, la valériane favorisent l'endormissement.  La valériane est souvent administrée aux enfants pour les calmer avant le sommeil.  Elle est également bénéfique durant le sommeil profond et paradoxal.

En cas de réveil nocturne, associer la valériane à l'eschscholzia ou au pavot de Californie si vous souffrez de surmenage.

La passiflore restaure progressivement un sommeil réparateur, elle est conseillée aux hyperactifs et aux femmes en période de ménopause ou aux personnes stressées.

La mélisse calme les troubles d'origine nerveux et digestifs.  Si vous avez des soucis d'estomac à cause du stress, elle vous calmera.

Un site pour tester votre sommeil : 


http://www.testermonsommeil.be/

https://www.sommeil.org/test-sur-le-sommeil-comment-tester-son-sommeil/

Sources :
Zin in 't leven maar natuurlijk n°76 (nov/déc 2018)
Top Santé



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire