jeudi 18 avril 2019

Un métier à l'honneur : esthéticienne

Crème, Esthéticien, Beauté

Crédit photo : Pixabay : _Alicja_

Article un peu spécial aujourd’hui, j’avais envie de m’intéresser à certains métiers en rapport avec le bien-être, la nutrition, etc.   Pour le premier métier j’ai eu le plaisir d’interviewer Madame Valérie Remy qui travaille depuis 30 ans en tant qu’esthéticienne et qui a voulu partager son expérience :

Racontez-nous un peu votre parcours


Mon parcours est peu conventionnel car j’ai suivi des études de niveau bac F8 (sciences médico-sociales) et dans un tourment de ma vie, j’ai rencontré une femme exceptionnelle, un mentor de l’esthétique avec qui j’ai partagé 28 ans d’expérience.  Ayant sa propre marque et ses produits, cette dame m’a formée : j’ai passé le diplôme d’esthéticienne et esthéticienne internationale, maquillage semi-permanent et je suis ensuite devenue formatrice interne, puis pour des cursus courts dans différents domaines ou en école.

Que faites-vous aujourd’hui ?


Aujourd’hui, je suis responsable de l’institut où je travaille ainsi que des formations internes et une partie des formations externes lorsque cela se présente.
Mes tâches quotidiennes sont multiples : gestion du personnel et de l’institut (organisation des rendez-vous, caisse, vente, soins et spa).
Je m’occupe également, avec les autres membres du personnel, de l’entretien, tout le monde participe aux tâches.  Afin de pouvoir demander et obtenir une implication totale de la part de mes collaborateurs, il faut montrer l’exemple, notamment afin de pouvoir les former également.
Crème, L'Aloe Vera, Esthéticienne, Corps, Masque, Spa

Crédit photo : Pixabay : Difotolife

Aimez-vous votre job ?



J’aime beaucoup ce que je fais car c’est un métier varié.  J’ai la chance également de transmettre mon métier, ce que j’adore !  Ce métier m’a également fait voyager pour être jury pour des examens ou aussi des formations à l’étranger.
C’est aussi un métier de martage, où l’on relaxe et soigne, l’on offre un bon moment à des personnes, on leur redonne du courage et on leur permet de se poser.

Avez-vous le sentiment que de plus en plus de gens fréquentent les instituts depuis le début de votre carrière ?

Oui, c’est un métier en plein développement, tout dépend de la manière dont on choisit de le pratiquer : pour la rentabilité ou par amour du métier, tout en sachant que les deux sont compatibles.  Le tout est de ne pas en perdre la raison.

Est-ce que le problème du stress est souvent évoqué par vos clients ?


Le stress est un vrai problème dans la vie au quotidien et surtout dans le monde du travail, l’on oublie aujourd’hui de rendre les gens heureux au travail, la rentabilité devient l’objectif ultime, alors que les deux sont compatibles et pour moi beaucoup plus rentables.  Du coup on a des burn-out à outrance, des personnes qui se sentent mal et perdent leur chemin de vie.  Donc, effectivement nous sommes utiles pour la relaxation.  Et lorsque les clients lâchent prise, c’est notre plus beau cadeau !

Spa, Salon, Station, Huile, Massage, Brosse, Plaisir

Crédit photo : Pixabay : TesaPhotography


Pratiquez-vous des soins qui travaillent sur les énergies du corps ?



Non, pas vraiment même si lorsque l’on fait un massage, il est possible de recréer des énergies.  Tout le monde ne peut pas travailler sur les énergies, c’est un choix d’abord personnel et ensuite c’est un don.  Tout le monde ne l’a pas, cela demande aussi une croyance particulière et en institut on ne peut pas promulguer cette idée à toute une équipe.

Pratiquez-vous la méditation, le yoga, etc.  Parlez-moi un peu de votre expérience à ce sujet 


Oui, je pratique la méditation et le yoga.

Pour l’instant c’est une découverte pour moi, cela m’a permis de sortir très vite d’un burn-out qui se préparait après la perte de quelqu’un qui m’était cher et probablement un cumul des années de vie avec des joies et des frustrations et depuis je découvre cette philosophie de vie qui permet de se poser, qui fait prendre conscience que beaucoup de choses dépendent de notre mental et savoir différencier son mental de notre corps et c’est extraordinaire !  Le corps est une machine incroyable ; en associant les deux en pleine conscience l’on arrive à se surprendre soi-même lors des exercices.

Mais c est aussi une philosophie de vie qui nous permet de repenser par soi-même, notre pensée est parfois déformée par la conformité de nos vies, notre éducation, l’école, les études, nos rencontres bonnes ou mauvaises même si tout cela est utile et aide à nous construire, un jour il faut reprendre conscience que nous sommes des personnes uniques et que nous seuls sommes capables de savoir ce qui nous convient pour nous rendre heureux, que la vie sur cette terre, bien que ce n’est pas un long fleuve tranquille, passe vite ; c’est pourquoi il faut en profiter.

Personnes, Femme, Yoga, Méditation

Crédit photo : Pixabay : Stocksnap

A nous de savoir différencier aussi tout ce qui est matériel et bien-être, ce qui compte le plus.  Le bien être et le développement personnel sont primordiaux aujourd’hui car beaucoup trop de personnes ont perdu les valeurs de la vie ou la confiance en soi.

Parlons aussi des harcèlements ou abus de pouvoir qui détruisent les personnes. Toutes ces pratiques : soin énergétique, yoga, méditation, parfois une approche douce de l’hypnose et de l esthétique peuvent faire des miracles et valent mieux que des médicaments qui détruisent encore plus.  Parfois les médicaments sont nécessaires bien sûr mais les pratiques du bien-être peuvent nous permettre de diminuer la dose, dans certains cas ils peuvent aussi avoir une action complémentaire.

Aujourd hui je pense qu’il y a une vraie prise de conscience et même si nous vivons un moment de changements aussi bien sur la planète que dans les mentalités, c’est pour revenir à des choses plus simples et meilleures pour l’être humain, oublions cette société de surconsommation qui rend malheureux.  La valeur humaine ne peut reprendre que les valeurs utiles et surtout la communiquer et être content de soi et d’être là sur cette belle planète.

Merci beaucoup pour cette interview pleine de sagesse

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire