jeudi 20 février 2020

Avez-vous vraiment faim ?


Vous êtes en train de travailler et vous ressentez une faim soudaine pour l'une ou l'autre sucrerie.  Peut-on appeler ceci de la faim ? Ne serait-ce pas plutôt une réaction émotionnelle qui vous traverse, un manque, une frustration qui crée en vous une envie de sucré ?

Autre moment de la journée, vous regardez un film palpitant à la télévision et tout à coup une publicité apparaît vous montrant une glace au chocolat avec des amandes qui a l'air vraiment délicieuse... que faire... se diriger à grands pas vers le congélateur pour en dévorer une que vous aurez achetée au préalable après avoir vu une première diffusion de la même publicité ?  Encore une fois, avez-vous vraiment faim ?

Et si vous preniez le temps d'analyser ce qui se passe en vous avant de céder à la tentation ?  

Les six faims du corps humain

Eric Edmeades, fondateur du programme Wildfit a découvert qu'il existait six faims différentes chez l'être humain.  Si vous voulez visiter son site, c'est ici : https://getwildfit.com/wf90

Faim nutritionnelle :

C'est lorsque notre ventre commence à gronder et à nous dire qu'il est temps de manger.  C'est ce que l'on peut appeler la "véritable" faim.  Mais attention, notre corps a été éduqué pour manger tout ce qu'il voit, donc privilégiez les nutriments les plus sains.  Car si votre corps ne reçoit pas les nutriments dont il a besoin, il vous les réclamera encore, même si vous mangez d'autres aliments.  

Malheureusement, dans l'alimentation actuelle, beaucoup de nutriments importants disparaissent lors de la cuisson ou de la transformation industrielle.  C'est comme cela que des personnes finissent obèses et peuvent littéralement "mourir de faim" car elles n'ont pas les nutriments essentiels.

Orientez-vous vers des aliments non transformés, les plus simples possibles, des fruits et légumes en vrac, des petits plats faits maison.


Soif : 

Parfois il suffit de boire un verre d'eau pour voir disparaître ce que l'on pensait être des symptômes de faim.  Ceci est dû au fait que notre corps puisait de l'eau dans la nourriture à l'origine.

Variété :

C'est bien connu : il faut manger varié pour avoir toutes les vitamines nécessaires.  Alternez les fruits et légumes de saison, colorez vos assiettes et vous serez plus rassasiés.

Hypoglycémie :

Il nous arrive de ressentir une faim, même après un repas, ceci est dû à une chute de glycémie.  Privilégiez les aliments avec un taux de glycémie bas afin d'éviter les chutes brutales.  Le sucre des fruits est de meilleure qualité mais il ne faut pas en abuser toutefois.

Faites attention aux étiquettes et évitez les aliments à sucres ajoutés.

Faim émotionnelle : 

La plus problématique pour les personnes qui souhaitent maigir car les émotions nous poussent souvent à grignoter, même sans avoir faim.  Attention ici aux publicités, aux promotions qui flattent notre égo et font naître en nous des émotions, par exemple en nous disant que nous méritons cette récompense sucrée.

Alors, remplacez votre frustration par une activité physique, jouez avec vos enfants, prenez un bon bain, mais détournez votre attention de ce besoin de sucré.

Faim à cause d'un ventre vide :

C'est une méthode de survie, notre corps est à ce moment obnubilé pour trouver de la nourriture rapidement.  Ce n'est qu'une envie qui passera, notre corps peut survivre à des famines qui n'ont plus lieu aujourd'hui car la nourriture est présente en quantité.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci pour votre commentaire